Download E-books L'Odyssée des Karmapas : La grande histoire des lamas à la Coiffe Noire PDF

By Lama Kunsang, Marie Aubèle

Le karmapa, l un des plus hauts dignitaires du bouddhisme tibétain, est le seul, en termes d autorité spirituelle, à pouvoir être comparé avec le dalaï-lama.

Détenteur des savoirs ésotériques et des pratiques miraculeuses, cette determine hors du commun se distingue par sa coiffe noire qu on dit tissée par des dakinis (des déités féminines) et qui symbolise l activité des bouddhas. Considéré comme une émanation du bodhisattva de los angeles compassion, Avalokiteshvara, le karmapa est un « Héros pour l Éveil » qui revient sans cesse pour aider les êtres.

Lama Kunsang et Marie Aubèle retracent pour nous l histoire des dix-sept karmapas qui, depuis le XIIe siècle, ont façonné los angeles spiritualité et l histoire du Tibet.

Cet ouvrage sans équivalent le plus complet paru en Occident sur le sujet , offre une lecture à plusieurs niveaux : spirituel, historique, sociétal... et ce, de façon vivante, émaillée de nombreuses informations et anecdotes tirées de resources tibétaines, chinoises, mongoles, françaises et anglaises.

Le livre est enrichi d illustrations en couleur et d une advent rédigée par un Rinpoché.

Show description

Read Online or Download L'Odyssée des Karmapas : La grande histoire des lamas à la Coiffe Noire PDF

Best Buddhism books

The Art of Power

Turning our traditional figuring out of energy on its head, world-renowned Zen grasp, religious chief, and nationwide bestselling writer Thich Nhat Hanh unearths how real strength comes from inside. What we search, we have already got.

Buddha (Penguin Lives Biographies)

With such bestsellers as A heritage of God and Islam, Karen Armstrong has regularly introduced ? penetrating, readable, and prescient? (The ny instances) works that experience lucidly engaged quite a lot of religions and non secular concerns. In Buddha she turns to a determine whose concept remains to be reverberating in the course of the international 2,500 years after his loss of life.

The Tibetan Book of the Dead: First Complete Translation (Penguin Classics Deluxe Edition)

The 1st entire translation of a vintage Buddhist text on the adventure via dwelling and dyingGraced with beginning phrases by way of His Holiness The Dalai Lama, the Penguin Deluxe variation of The Tibetan booklet of the useless is "immaculately rendered in an English either swish and exact. " Translated with the shut aid of top modern masters and hailed as “a large accomplishment,” this booklet faithfully offers the insights and intentions of the unique paintings.

The Chan Whip Anthology: A Companion to Zen Practice

Jeffrey L. Broughton bargains an annotated translation of the Whip for Spurring scholars Onward during the Chan Barrier Checkpoints (Changuan cejin), which he abbreviates to Chan Whip. This anthology, compiled by means of Yunqi Zhuhong (1535-1615), has served as a Chan guide in either China and Japan seeing that its e-book in 1600.

Additional info for L'Odyssée des Karmapas : La grande histoire des lamas à la Coiffe Noire

Show sample text content

Les maisons à deux ou trois niveaux, percées de nombreuses fenêtres munies de balconnets en bois (oriels, rabsäl, rab-gsal), sont typiques de l’architecture domestique de Lhassa. Elles sont parfois accolées en de longues façades rectilignes et leur rez-de-chaussée peut abriter des boutiques de commerçants. los angeles plupart possèdent des cours intérieures pourvues de puits. Les demeures nobles de Lhassa, comme celles de Shigatsé, étaient précédées par une grande cour dallée entourée de portiques (kyamra, khyams-rwa) sur deux niveaux desservant les dépendances (pièces des domestiques, delicacies, locaux de rangement, écuries, and so on. ). Le bâtiment primary, s’élevant souvent sur trois étages, abritait des réserves au rez-de-chaussée. l. a. salle de réception (tsomkhang, tshoms-khang), qui était généralement aussi los angeles chapelle ainsi que los angeles pièce du maître de maison, s’ouvrait au sud par de grandes baies, des logettes ou des oriels, dont les claustras tendus de papier furent remplacés progressivement par un vitrage à partir du XXe siècle176. » Le gouvernement tibétain siégeait au palais du Potala, auprès du Ve Dalaï-Lama, qui y avait élu résidence avant même que les travaux de building ne soient terminés. En face du majestueux Potala, l. a. colline de Chakpori fut choisie pour los angeles building d’un complexe destiné à abriter le collège de médecine tibétaine traditionnelle. Pendant près de trois siècles, d’excellents praticiens177 sortiront de ce prestigieux collège, qui sera totalement détruit en 1959 par les armées communistes, pour être remplacé par un relais radio. En 1682, lorsque le Ve Dalaï-Lama décéda, le XIe Karmapa avait alors six ans. Cette disparition pouvait faire craindre de nouvelles intrusions mongoles, mais le régent Sangyé Gyamtso, soucieux de conforter le statut indépendant du Tibet, cacha le décès du Dalaï-Lama pendant quinze années et poursuivit avec pugnacité l. a. politique prônée par son maître défunt. Il fut reductioné en cela par l’un des disciples du jeune Karmapa, Téwo Rinpoché, qui avait en outre été proche du Grand Cinquième. Cela eut pour effet de resserrer les liens entre les lignées Karma Kagyu et Guélouk, et, en 1686, le régent vint rendre visite au Karmapa à Tsourpou. Les trésors et leurs découvreurs À l. a. mort du Shamarpa, c’est Tertön Mingyour Dorjé qui devint le précepteur du XIe Karmapa, alors dans sa dix-huitième année ; il fut momenté par Taksham Nudèn Dorjé178, un autre tertön de l. a. Lignée Nyingma. Ces deux maîtres de méditation transmirent au Karmapa des directions liées aux termas, trésors spirituels cachés au VIIIe siècle par Padmasambhava, ou par l’un de ses très proches disciples179 dans des piliers de temples, des grottes, des rochers, des lacs et d’autres lieux secrets and techniques. Padmasambhava, connaissant les trois temps, avait prophétisé los angeles destinée du bouddhisme et prévu les moyens les plus appropriés pour protéger les enseignements. Le bouddhisme fut pratiquement éradiqué du will pay des Neiges entre les IXe et XIe siècles. Quand réapparurent des temps propices à l. a. diffusion du dharma, des termas, soigneusement dissimulés, émergèrent.

Rated 4.48 of 5 – based on 33 votes